L’équipe de rugby du Castres Olympique a été sacrée championne de France de rugby 2018 au terme d’une finale de haut vol face au club de Montpellier ! C’est l’occasion de saluer la superbe performance du club de notre sous-préfecture qui va permettre au bouclier de Brennus de séjourner une année durant dans le département du Tarn. Et oui, nous sommes un peu chauvins dans le sud-ouest !

Le rugby, ce sport de combat où les 30 joueurs se disputent âprement la possession du fameux ballon à la forme ovale !

La ville de Rugby, grâce à ce sport, aujourd’hui de plus en plus médiatisé, est connue mondialement. C’est en 1823, lors d’une partie de football au sein de son école que le jeune William Webb Elis se saisit subitement du ballon avec ses mains et se mit à courir avec. Une nouvelle discipline sportive était née. Il est même possible d’en visiter son musée qui lui est dédié, créé sur les lieux mêmes.

 

Le ballon de rugby

Le saviez-vous, d’après certaines sources, on attribue à William Gilbert (1799 – 1877), cordonnier de son métier, l’invention du ballon de rugby qui donna plus tard son nom à une grande marque d’équipements de rugby. Celui-ci, qui habitait la ville de Rugby située dans le centre de l’Angleterre, fut honoré pour son œuvre lors de l’exposition universelle de Londres.

A l’origine, le ballon était rond et fabriqué dans un cuir très résistant, aucune règle n’en définissait de dimensions obligatoires. Suite au décès de William Gilbert (1877) c'est son neveu James Gilbert qui reprend le flambeau et fabrique dans son usine près de 3000 ballons par an.

C’est en 1892 que le ballon de cuir doit correspondre à une forme standard, soit 25,4 cm de haut et un peu plus de 400 grs pour le  poids. Ces dimensions resteront en vigueur jusqu’en 1931 date à laquelle Sir Percy Royds propose d’allonger celui-ci pour en faciliter son jeu à la main.
 C’est dans les années 1990, à l’aide des nouvelles technologies, que le ballon de rugby est fabriqué en matériaux synthétiques, moins glissant que le cuir, imperméable, favorisant ainsi le jeu à la main et au pied.